Sous toutes réserves Without prejudice
1er mars 2017

Des « publicités trompeuses » d’Équipe Coderre dénoncées – lien envers un article de La Presse+

March 1 2017

Des « publicités trompeuses » d’Équipe Coderre dénoncées – a link to an article by La Presse+

23 fevrier 2017
Réponse reçue du bureau du Conseil de Presse du Québec suite à la demande envoyée le 16 janvier 2017

Cliquez ici pour lire la réponse envoyée par le bureau du Conseil de Presse du Québec

Feb. 23 2017
Answer received from the Bureau du Conseil de Presse du Québec following the request sent to them back on January 16 2017

Click here to read the answer sent by the Bureau de Conseil de Presse du Québec

Annonces publicitaires achetées en période électorale

Deux annonces ont paru dans le Cite Nouvelles en Déc. 2016.

Cliquez ici pour voir l’annonce qui mentionnait l’arrondissement Ste Geneviève Ile Bizard (I-B-S-G)

Aussi, cliquez ici pour voir l’autre annonce qui mentionnait l’arrondissement Pierrefonds Roxboro (P-R).

L’arrondissement I-B-S-G a pu nous confirmer que cet arrondissement n’a pas payé pour l’annonce de décembre 2016 qui mentionnant leur arrondissement.

L’arrondissement P-R n’a pas voulu fournir de l’information suite à une question posée à savoir si l’arrondissement avait payé pour l’annonce qui avait paru dans le Cite Nouvelles.

Aussi, la rédaction du journal Cite Nouvelles n’a pas répondu à nos questions pour tenter d’apprendre qui aurait payé pour ces annonces de décembre 2016.

On a donc demandé au Conseil de Presse du Québec d’investiguer (La demande a été envoyée le 16 janvier 2017)

En période électorale il est dans l’intérêt public que des annonces publiées localement et qui ont l’apparence d’annonces provenant des divers arrondissements, que ces annonces indiquent clairement qui a payé pour les annonces.

Et si l’arrondissement n’a pas payé pour ces annonces qui ressemblent aux annonces normalement publiées par l’arrondissement et dont sur ces annonces on affiche des courriels et numéro de téléphone d’arrondissement – qui donc aurait payé pour ces annonces?

Le conseil de Presse a répondu à notre demande via une lettre en date du 23 février 2017 que vous pouvez lire au lien ici

Bref le Conseil de Presse du Québec a jugé que la demande était plutôt de l’essor de la publicité et non pas la déontologie journalistique.

Ceci est très important pour les résidents. Il demeure donc aux résidents d’être très vigilants concernant les annonces publicitaires qui font mention des arrondissements car il pourrait y avoir des annonces qui semblent provenir des arrondissements mais qui auraient été payés par d’autres groupes comme exemple un parti politique.

Il est décevant mais important d’apprendre que le Conseil de Presse semble juger que des annonces politiques qui pourraient avoir l’apparence d’une annonce de l’arrondissement mais qui pourraient être payées par des partis politiques en période électorale ne semblent pas faire l’objet de leur sphère d’intérêt.

Paid advertisements during an election period

Two announcements appeared in the Cite Nouvelles in Dec. 2016.

Click here to see the announcement that mentioned the borough Ste Geneviève Ile Bizard (I-B-S-G)

Click here to see the other announcement of the Pierrefonds Roxboro (P-R) borough.

The borough of I-B-S-G confirmed to us that they had not paid for the announcement of December 2016 which mentions their borough.

On the other hand the Borough P-R did not provide information following a question asked as to whether the borough had paid for the announcement that mentioned their borough and that had appeared in the Cite Nouvelles.

Also, the newspaper Cite Nouvelles did not answer our questions to try to find out who would have paid for these December 2016 announcements.

The Quebec Press Council was therefore asked to investigate (the application was sent on January 16, 2017)

During the election period it is in the public interest that advertisements published locally and that have the appearance of ads from the various boroughs, that these advertisements clearly indicate who paid for the ads.

And if the borough has not paid for these ads that resemble the advertisements normally published by the borough and of which on these advertisements one displays borough emails and telephone numbers – one can ask who would have paid for these announcements?

The Press Council responded to our request via a letter dated February 23, 2017, which you can read at the link here

In short, the Quebec Press Council found that in their opinion our demand was more related to advertising and not one of journalistic ethics.

It is disappointing but important to learn that the Press Council seems to judge that political announcements that have the appearance of being borough announcements but which could be paid by political parties during an election period do not appear to be in the area of interest of the Quebec Press Council.

This is very important for the residents. Residents must therefore be very vigilant with regards to advertisements that mention the boroughs because there may be advertisements that appear to come from the boroughs but that would have been paid by other groups like for example a political party.

16 janvier 2017

Demande/Plainte soumise ce matin au Conseil de Presse du Quebec

January 16 2017

Request/Complaint submitted this morning to the Quebec Press Council

Détails additionnels

Il y a d’autres questions a plus haut niveau qui pourraient aussi etre explorees, comme exemple:

– Associé à ces questions on peut demander aussi: est-ce que l’arrondissement a demandé dans le passé à un média comme Cité Nouvelles d’écrire des articles favorables sur divers sujets – comme exemple – on connait que l’arrondissement appui avec de nombreuses subventions certains groupes dans l’ouest de l’ile. On peut voir aussi que des articles sur certains de ces groupes parraissent dans le Cité Nouvelles. On apprend aussi via certaines sources que dans un cas en particulier un employé d’un des groupes subventionne par l’arrondissement sera vraisemblablement un candidat aux prochaines élections municipales. Il serait donc important de clarifier si et comment l’arrondissement ou autres partis auraient contribué à encourager la publication d’artices favorables pour des groupes dont les employes pourraient devenir impliques prochainement dans l’election municipale. Tout cela pourrait etre clarifie si les medias communiquaient plus d’information sur pourquoi ils ont choisi de presenter certains articles associes avec l’arrondissement.

– Finalement – il serait souhaitable que l’arrondissement publie pour l’information de ses résidents une liste complête de tous les paiements qui ont été fait à Cité Nouvelles et à la ou les compagnies responsables de la publication de Cité Nouvelles.

L’APRPR poursui ces questions via le conseil de presse du Québec pour voir si des clarifications importantes pourraient êtres apportées

On affichera ici plus d’information a ce sujet quand de nouvelles informations deviendront disponibles.

Liens utiles
Cliquez ici pour lire au sujet d’une plainte que l’APRPR avait présenté dans le passé au Conseil de Presse du Québec

Additional details

– How can the purchase of advertisements from political parties influence the objectivity of articles that appear in the media? As an example – are there formal or informal agreements between political parties and some publishers that parties can buy ads in exchange for party-friendly items appearing in the media?
– And especially for our case in Pierrefonds-Roxboro – given the number of ads that the borough buys for Cité Nouvelles – that each announcement of the borough is clearly indicated as having been paid by the borough
– Associated with these questions one can also ask: did the borough in the past ask a media like Cité Nouvelles to write favorable articles on any subject – as an example – we know that the borough supports via many grants and subsidies some groups in the west island of Montreal. In some cases council staff and political aides are on boards of directors of some of these groups. Various articles on these groups will appear in the Cité Nouvelles. It now seems from what we understand, that one or some employees of some of these groups could apparently be candidates in the next municipal elections. It would therefore be important to clarify whether and how the borough or other parties contribute to this type of articles that might appear in the Cite Nouvelles,

– Finally, it would be desirable for the borough to publish, for the information of its residents, a complete list of all payments made to Cité Nouvelles and its parent companies responsible for the publication of Cité Nouvelles.

The APRPR pursues these questions via the Québec press council to see if any important clarifications could be made

Useful links
Click here to read about a complaint that the APRPR presented in the past to the Quebec Press Council